Chen Pan Ling

chenpanlingNé en 1892 dans la province du Henan a dès son enfance appris avec son père le Shaolin puis étudie avec de grand experts le Xing Yi, le Ba Gua et le Tai Ji Quan des Écoles Chen, Yang et Wu.
En 1914 étudie l'architecture à  Pékin et travaille assidûment les arts martiaux.
En 1921 termine ses études et rentre au Henan où il fonde le Club des Arts martiaux du Henan.
De 1927 à 1931 fait plusieurs séjours à  Chen Kia Ku pour étudier le Chen.
En 1928 va à  Nanjing et crée l'institut central des Arts martiaux du Henan. Il modifie le nom de son association du Henan qui devient l'institut des Arts martiaux du Henan et crée une École d'Arts martiaux.
En 1936 va à  Wuhan et crée également une École d'Arts martiaux.
En 1939 va dans l'Anhui où il est nommé vice-président de l'institut national des Arts martiaux.
En 1940 le gouvernement central décide de vulgariser les Arts martiaux dans l'armée et les écoles et de faire rédiger des manuels d'Arts martiaux. Il a fait partie et a été le principal membre du Comité chargé de superviser la rédaction de ces manuels. Ces travaux ont été terminés au bout de trois ans : 55 manuels et une quarantaine de planches ont été rédigés pour trois niveaux. Les troubles internes ont ensuite dispersés et fait perdre ces documents.

En 1945 reste directeur de l'Institut des Arts martiaux et recrée l'école de professeurs d'Arts martiaux. En 1949 part à  Taiwan.
En 1950 crée l'Association des Arts martiaux chinois dont le siège social est fixé à  Tai Zhong et dont il est président.
En 1955 est nommé président du comité des Arts martiaux de la République de Chine.
En 1963 rédige et publie son manuel concrétisant ainsi sa spécificité dans sa conception et sa pratique du Tài Jí Quán. (C'est en faisant la synthèse de ses connaissances et en sa qualité d'ingénieur en hydraulique qu'il détermine et explique le choix de la forme de Tài Jí Quán que nous retrouvons dans son ouvrage.)
En 1967 Chen Pan Ling décède.facebook 01

Article complet de M.Yang Zong Ding sur l'historique de l'enseignement de Chen Pan Ling / lire la suite...